🗣 Le mot des coachs : « Soif de première à Pont de Salars avec quatorze filles sur le banc, mais une seule envie de victoire. Castanet-Ramonville n’a pas facilité la partie mais nos filles ont joué leur partition après quelques balbutiements offensifs. Le jeu direct retrouvé, un feu d’artifice offensif a fait plier les banlieusardes toulousaines. Mention spéciale à la défense appliquée, toutes concernées et intraitables malgré 4 infériorités numériques. Rendez-vous à Espalion samedi prochain pour confirmer les promesses entrevues. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s